… ‘Muse on Tour’ Eiffel …

P1000996.JPG

L’Italie s’est qualifiée pour les quarts de finale de l’Euro, Game of Thrones vient de tirer la révérence de sa 6ème saison et Muse se produisait à la Tour Eiffel, ca valait bien un article de ‘mid week’ non ?!

Semaine qui commence fort donc …

Lundi 18h, l’hymne national italien retentit ; le coeur battant la chamade et le maillot porté fièrement, je suis prête à soutenir mon équipe face à l’Espagne de sinistre mémoire ! 90 minutes plus tard, mon voisin a dû croire qu’on tentait de m’égorger à force de m’entendre crier et doit désormais me détester, mon coeur a repris un rythme quasi normal après avoir frôlé la tachycardie et mon équipe se propulse à l’étape suivante pour mon plus grand plaisir. C’est reparti pour un gros stress en attendant le match de samedi soir face à l’Allemagne ! Andiamo ragazzi !

Après toutes ces émotions assez dangereuses pour mon rythme cardiaque (et pour mes relations de voisinage donc !), c’est Game of Thrones qui a pris le relais en tournant la page de sa sixième saison avec un final en apothéose et qui augure une prochaine saison dantesque ! Mais il faut attendre un an ! UN AN !!!!
Bon ok, j’ai toujours dit que je préférais l’excitation d’un chef d’oeuvre de courte durée et l’intensité d’une jouissance infinie bien qu’éphémère  à un long et morne synopsis mais il n’empêche, ca va être long avant de les retrouver ! Mais soit, je serai patiente …  Team Jon Snow forever !

 – ‘L’absence n’est elle pas, pour qui aime, la plus certaine, la plus efficace, la plus vivace, la plus indescriptible, la plus fidèle des présences ?’ – Marcel Proust  –

Et puis mardi soir, Muse se produisait à la Tour Eiffel, au sein de la ‘fanzone’ mise en place dans le cadre de l’Euro (je vous rappelle que l’Italie s’est qualifiée pour les quarts de finale et que je stresse en attendant le match contre la Mannschaft ?! Non ?!).

Après un petit verre de vin en terrasse au soleil avant le coup d’envoi le début du concert, le passage par les nombreux ‘checkpoints’ de sécurité plus ou moins efficaces (à part me faire peloter les seins à plusieurs reprises et apprendre que les parapluies étaient très dangereux, je ne suis pas certaine de la pertinence de l’ensemble du dispositif !), l’arrivée en ‘pelouse Or’ avec sa magnifique vue sur la Dame de Fer (la Tour Eiffel hein, pas Margaret Thatcher !) a donné le ton. La première partie – X ambassadors – a bien chauffé un public déjà survolté. Et Muse est apparu sur un ‘Psycho’ enflammé suivi d’un ‘Plug in Baby’ survolté …

Le concert était énorme (bien qu’un peu trop court), à l’image des shows que peut donner le groupe. Pour les avoir vu dans des stades ou dans une petite salle comme l’Olympia, je reste chaque fois scotchée par leur maitrise d’un concert esthétique et grandiose.

Et je suis surtout impressionnée par la voix de Matthew Bellamy et par sa façon de jouer de la guitare. Les ‘classiques’ se sont mêlés aux chansons du dernier album (‘Drones’) dans un tourbillon sans temps mort et entrainant ! La foule était en liesse et moi j’étais transportée.

P1000975.JPG

P1000986.JPG

P1000989.JPG

Une heure et demie de concert (à peu de chose près, le temps qu’il nous aurait fallu pour sortir et rejoindre le métro avec toute cette masse compacte, si on n’avait pas usé de subterfuges !) et une grosse bouffée d’énergie qui fait du bien ! L’écriture comme catharsis, la musique comme exutoire …

Et en attendant dimanche, la chanson qui me met en ‘transe’ (et le clip apocalyptique !) :

 

 

 

 

 

Une réflexion sur “… ‘Muse on Tour’ Eiffel …

  1. Pingback: Les guests de l’été, N° 1 | L'Instant Livre

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s